fbpx
Voyagez Local au Japon

Se réunir autour de la table : finesse et sens cachés de la gastronomie japonaise

gastronomie japonaise

Je m’appelle Kunihisa et je me réjouis de vous accueillir au Japon, dans mon pays d’origine. Il me tient à cœur de faire découvrir le Japon sous toutes ses facettes. Spécialisé dans les prestations d’excellence, je peux vous aiguiller et vous conseiller pour la réalisation de votre prochain séjour sur mesure au Pays du Soleil Levant.

Être invité à la table d’un Japonais est, selon moi, une excellente façon de découvrir et de se familiariser avec la sensibilité nipponne, en particulier le rapport qu’entretiennent les Japonais à la nature, à la vie et à la mort, leur sens de l’esthétique, ainsi que leur expression, essentiellement non verbale, du lien social ou familial.

Fausse simplicité, maîtrise du geste, complexité des saveurs : retour sur quelques incontournables de la gastronomie japonaise

Sushi, tempura, soba, sukiyaki sont des plats qui vous semblent sans doute déjà familiers. Leur apparente simplicité dissimule toutefois le savoir-faire d’un cuisinier chevronné et la grande qualité des produits qui, seuls, permettront d’atteindre et de réaliser les saveurs très typiques et l’harmonie si singulière de ces plats devenus des incontournables de la cuisine japonaise

A l’occasion d’une journée culinaire, nous vous invitons à seconder un chef étoilé dans les coulisses de sa cuisine afin d’observer le degré de maîtrise que requiert la préparation de ces plats et qui fait l’admiration de tous les Japonais.

Un pan peu connu et pourtant majeur de la gastronomie japonaise : le Shojin Ryori ou art de la cuisine végétarienne

La cuisine végétarienne n’est absolument pas le parent pauvre de la gastronomie japonaise. Loin s’en faut ! Au Japon, il n’est pas question de compromis ou de renoncement lorsqu’il s’agit d’accommoder légumes, racines et graines.

Le terroir japonais regorge d’une impressionnante variété de trésors végétaux que des siècles de tradition agraire et artisanale et de pratique bouddhiste et animiste ont permis de sublimer à travers une multitude de méthodes de transformation et de recettes ancestrales. Ces préparations végétariennes enrichissent toujours la cuisine japonaise contemporaine, et les Japonais en raffolent encore aujourd’hui.

Marchés de Tsukiji et Toyosu : les deux “ventres” de Tokyo

Depuis un an et demi, le plus grand marché aux poissons du monde, le fameux Tsukiji, a perdu un peu de sa superbe. Devenu désuet, il n’est plus le centre d’approvisionnement des meilleurs restaurateurs du pays mais est encore largement fréquenté par de nombreuses ménagères japonaises. Ses ruelles en méandre n’ont rien perdu de leur charme et méritent toujours le détour.

Le tout nouveau et gigantesque marché Toyosu, qui l’a remplacé à quelques kilomètres de là, ne manque pas d’attrait ni d’intérêt lui non plus. C’est en effet là que se réunissent désormais, dans un univers résolument high tech, les professionnels, petits ou grands, de la pêche et de la restauration. 

Ne manquez pas notre offre exclusive et visitez ces deux lieux emblématiques en compagnie d’une habituée tokyoïte ou d’un chef étoilé.

Conseils d’un local pour découvrir la gastronomie au Japon :

–  Le Kaiseki Ryori, servi autour d’une table séparée, est un genre culinaire à tester absolument car il se démarque par la multitude de petits plats successifs dont il se compose et par l’esthétisme très poussé des différentes préparations.

–  Au Japon, la dégustation est tout un art ! Notre atelier vous propose d’en découvrir toutes les subtilités.

– Autre style, autre expérience : le Kappo, servi au comptoir, est un genre culinaire préparé à la minute, dans une forme de face à face entre vous et le cuisinier.

Kunihisa.

→ Contactez-nous pour organiser votre voyage local

Ajouter une réponse